Premières fois

Piqué chez Patate, qui l’a piqué chez Bouddi, qui l’a piqué chez P’tit Rien, qui l’a surement piqué à quelque part elle aussi…

Premier film au ciné
Tout comme plusieurs, c’est E.T.  Quand je revois Drew Barrymore dans ce film, ça me donne un coup de vieux tout le temps.

Première journée d’école
C’était à l’école Boileau de Lachine en maternelle.  Ma mère l’a prit dur quand je lui ai dit que je n’avais plus besoin d’elle maintenant !

Premier baiser
Le premier baiser avec la langue, c’est sur les lèvres de Marie-Ève que je l’ai déposé en 5e année du primaire.  9 ou 10 ans.  C’est aussi le premier qui voulait  »dire de quoi » pour moi !

marie.jpg Ça c’est Marie aujourd’hui.
 

Première fausse noyade
J’avais tout juste 1 an.  Papa avait un gros bateau.  Je suis un fils de la génération qui croyait que de balancer son enfant à l’eau en bas âge en ferait un nageur exceptionnel.  J’ai coulé à pic.  Papa a dû plonger avec sa bière pour venir me repêcher.  J’ai eu peur de l’eau jusqu’à 11 ans…  Âge ou j’ai eu mon premier Sea-Doo.  Je n’ai jamais été un bon nageur d’ailleurs.  Ne balancer pas votre gamin à l’eau.

Premier groupe de musique pour lequel j’ai été groupie
Le premier que j’ai vraiment aimé, c’est Metallica.  Le premier dont je suis devenu une totale groupie finie (et je le suis presqu’encore d’ailleurs) c’est Aerosmith  peu après, avec le chef-d’oeuvre Get a grip.  Je connais toujours d’ailleurs, les paroles de toutes les chansons de l’album.

 

Première apparition à la télé
Les 100 watts avec Jean-Marie Lapointe.  Peu après M-A Coallier.  J’avais 10 ans.  J’ai une photo de ça à quelque part sur Facebook mais je ne n’ai pas été capable de la retrouver pour ce billet.  Dommage.

Première job de gardien(ne) d’enfants
J’ai suivi le cours de gardien-averti au primaire, mais je ne m’en suis jamais servi !

Premier voyage
Walt Disney en Floride à l’âge de 5 ans.  Je n’ai que des photos en souvenir parce que je ne me rappelle pas grand chose.  Sinon, mon premier voyage sans parent, c’est avec Babe en 2001.  On s’est tapé un road trip jusqu’à Virginia Beach.  Une dizaine de jours inoubliables.

Première fois que je suis devenu Mononcle Rick
J’attends toujours.

Première  »vraie » job
Comme je ne considérais pas qu’être arbitre au baseball était un travail, je vais dire emballeur chez Provigo.  Qui était une job d’étudiant.  Quand j’ai lâché le Cégep, ma première vraie job, c’était dans l’entreprise du paternel.  Je travaillais comme un malade dans ce que je croyais être mon héritage.  J’vous met le site.

www.diqinc.com

Premier appart
À Ville LaSalle avec Babe.  Un trois 1/2 rénové dans un bloc miteux d’un quartier peu recommendable.  En deux ans, j’me suis fait volé deux mags, un système de son une autre fois, pis j’me suis fait graffigné mon char neuf.  Nous étions les seuls Québécois dans l’immeuble de 50 appartements. 

3 réflexions au sujet de “Premières fois”

  1. Ton père c’est pitcher à l’eau avec ca bière??? nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

    En passant, pas mal cute Marie! 🙂

  2. En passant, je l’ai créé ce petit questionnaire, je l’ai pas piqué, baon!

    Me traiter de voleuse impunément comme ça…moi…ton amie virtuelle…

    pppffff

    😉

  3. ****Nous étions les seuls Québécois dans l’immeuble de 50 appartements****….

    Et tous ces gens parlaient probablement déjà un excellent français…

Laisser un commentaire