Chronique insolite

EVRY (AFP) – dimanche 27 mai 2007 – Un malfaiteur étourdi, qui avait oublié son arme dans le magasin de téléphonie qu’il venait de braquer, samedi soir à Evry, est revenu sur ses pas pour tenter de le récupérer en échange de son butin, mais sans succès, a-t-on appris dimanche de source policière.Encagoulé et ganté, l’homme s’était fait remettre des cartes téléphoniques, sans violence, vers 20H15, après avoir posé son arme sur le comptoir et avait pris la fuite.Se rendant compte de son oubli, quelques minutes plus tard, il est retourné au magasin et a proposé au vendeur de lui redonner les cartes volées s’il lui rendait l’arme, précise la même source. Le vendeur, qui avait légèrement poussé l’arme sur le côté du comptoir sans la prendre en main, a refusé la proposition. Le braqueur est donc reparti avec les cartes téléphoniques mais sans son arme, par un moyen de transport non déterminé. Le montant du vol n’a pas été communiqué. L’enquête a été confiée à la police judiciaire d’Evry.

Source du montréalais : Agence AFP

4 réflexions au sujet de “Chronique insolite”

  1. Si on fait une analyse sommaire de l’action de ce bonhomme, nous pouvons en dééduire ceci : Sans arme et avec un butin, il ne pouvait plus faire grand chose. Tandis qu’avec son arme même en échange de son butin, il pourra se reprendre encore mille fois en pensant à l’avenir de ne plus oublier son arme.

    Remarquez que c’est une analyse bien humble et que nous pouvons être totalement en dehors de la logique de ce voleur. Il se peut aussi qu’il soit tout simplement épais…

  2. L’épaissure ! Ah ha ! Le néologisme du jour, ça ! 🙂

    Moi, en lisant la dépêche, j’avais en tête: « quel taouin ! »

Laisser un commentaire