La mentalité américaine

Je ne pensais pas parler de la tuerie de Virginia Tech sur ce blogue.  Pas parce que ça me laisse froid, simplement parce que je n’ai rien a ajouté de plus que ce que l’on retrouve déjà partout sur le net.  Des journalistes chevronnés de partout dans le monde couvrent cette histoire depuis deux jours alors qu’est-ce que moi, parmi tous ces gens, j’aurais de plus à vous dire ?

                          

J’ai ceci de plus à vous dire.  Je suis allé à plusieurs reprises aux États-Unis ces dernières années, soit par plaisir ou par affaires, dont une fois en Virginie.  J’ai constaté a quel point malgré la frontière terrestre qui nous séparent, il s’agit d’un pays très distinct du notre.  La mentalité n’est pas la même.  Les américains sont un peuple fier.  Ce sont des patriotes.  Sur presque tous les terrains résidentiels ou autres flotte un drapeau unifolié.  Sur la majorité des véhicules aussi.  Y’a pas de ça ici même dans l’ouest, chez nos proud canadians, cet amour de la patrie. 

Tout ça pour dire que ce matin, j’apprends que les seuls lobbyistes qui militent à la suite du drame de la Virginia Tech sont tous pro-armes à feu.  Aberrant.  Personne pour dénigrer les pistolets.  J’ai même entendu que la solution était d’armé les étudiants pour qu’ils puissent se défendre.  On ne condamne pas que le tireur a acheté deux armes de poing avec sa MasterCard, probablement dans un genre de Wal-Mart.  On veut armer les autres.  Depuis quand est-ce qu’on règle la violence par plus de violence ?  Il y aurait eu moins de mort si les autres avaient été armés.  Dans l’état chéri du président Bush, le Texas, on déjeune dans un genre de Cora avec son gun sur la table, entre les oeufs et le café, tout est normal.  Les américains, pour leur  »sécurité » ont le droit de porter une arme pour se protéger.  Celles-ci ne sont d’ailleurs pas répertoriées.

C’est à cause de ça que je post là-dessus aujourd’hui.  L’imbécilité de l’oncle Sam qui au fond, mérite ce qui lui arrive.  Tant qu’ils joueront à l’autruche et permettrons à n’importe quel cinglé d’acheter des armes, les tragédies de la sorte seront toujours plus nombreuses et sanglantes que du côté nord de la frontière.  Nous ne sommes pas à l’abri ici.  On se l’est fait rappellé par Kimveer Gill l’automne dernier.  C’est quand même moins fréquent seulement parce qu’il est plus dur de se procurer une arme ici.  Pas impossible.  Juste moins facile, et on te demande ton nom au moins ici.

Allez Georges, arme tout le monde!  Ça va aller beaucoup mieux après.  Les américains seront en sécurité.  Ils se l’assureront eux-mêmes. 

Pray for peace ?  No more victims ?

-Mon cul !

3 réflexions au sujet de “La mentalité américaine”

  1. C’est bien la preuve qu’ils sont fuckés…
    NRA: si tous les etudiants avaient eu une arme, il aurait eu moins de morts…estie de gang de malades

  2. Suis bien d’accord, il vaut mieux qu’un nombre minimum de personnes puissent avoir une arme à feu.
    Donc, les seuls qui devraient être armés sont les criminels (c’est déjà le cas), les fous (C’est aussi le cas), et les policiers.
    (Et vu l’actualité, il y un bon nombre de criminels et de fous dans la police.)

    Bien alors, ne changeons rien. On vit déjà dans un monde parfait.

Laisser un commentaire