Rick m’a incité à prêcher pour ma paroisse. Je vous parle donc de Matane aujourd’hui.

À Matane, ya pas juste le fleuve et les crevettes (qui ne sont pas de Matane anyway). Alors pour cette chronique, je vous fait découvrir mon coin de pays.

HISTOIRE

*Matane est un mot micmac signifiant « vivier de castor »

*La Seigneurie de Matane a été accordée en 1677, mais c’est en 1937 qu’elle devient ville.

*Au 17e siècle, Matane était un poste de traite important sur la rive sud du St-Laurent.

VISITONS MATANE:

En arrivant à Matane, vous découvrirez la Baleine. C’est une immense baleine en béton, blanche et rouge et c’est un magasin de souvenirs. Plus loin, il y a le Phare de Matane. C’est un phare, bien sûr, mais aussi le bureau d’information touristique.

matane-1.JPG

Direction centre ville, il y a le Parc des Îles. Ce sont de fausses îles, aménagées dans les années 70. On peut y faire du vélo, il y a des activités pour les enfants, du mini-putt, des spectacles en plein air l’été.

matane-2.JPG

Côté activités touristiques et de toutes sortes, Matane n’est pas en reste.

On a Le Pélican, entreprise de plongée sous-marine, Absolu Écoaventure qui organise des activités de plein air, des centres équestres, un club de golf, la réserve faunique, la Seigneurie du chevreuil d’Émilie (chevreuils en semi-liberté qu’on peut nourrir soi-même si on est patients!), un poste d’observation de la montaison du saumon atlantique, le Sentier International des Appalaches, des campings, des événements artistiques en plein air tout l’été, du paintball, un skate park……reprenez votre souffle.. 🙂

matane-3.JPG

Ça, c’est sans compter les centres commerciaux, le cinéma, les petites boutiques locales charmantes et l’accueil chaleureux légendaire des Matanais.

Des questions?

Ça vous tente une petite visite chez moi?

-Swigné par Bouddi






  Je veux découvrir des blogues!
×

Les meilleurs blogueurs québécois!

Abonnez-vous et faites rayonner les meilleurs blogueurs indépendants du Québec!


Non merci, ça me tente pas!