(Sujet suggéré par Yano) 

Pour les néophytes, le bingo est un jeu de société de pur hasard et a plusieurs adeptes au Québec.

Il y a les petits bingos organisés localement et qui se jouent avec ce qui est appelé communément les « pitounes », qu’on étale sur la carte à mesure que les numéros sont tirés.

Mais il y a également les gros bingos télé ou en réseau. Là, c’est féroce!! Ceux-ci se jouent avec un « étampeu » à l’encre de couleur. Certains joueurs n’ont pas compris le sens du mot hasard.

Certains adeptes jouent avec parfois 16 cartes à la fois. On voit les bras qui volent haut et partout à la fois donc des coups de coudes sont donnés allègrement.

Le manque de nicotine des joueurs et le manque de chance amènent maintenant leur lot de violence au bingo. L’envie de fumer fait escalader le langage vulgaire et les provocations entre joueurs. Et parfois en découle de violentes bagarres…

Il n’est plus rare non plus d’entendre des histoires de gens appelant au Centre Anti-Poison parce qu’ils ont eu le visage recouvert d’encre d’étampeu par un compétiteur enragé.

On a vu des fractures du poignet parce qu’un joueur a voulu voler un porte-bonheur ou empêcher un joueur d’étamper sa carte.

Des tendinites se développent à force d’étamper avec violence dans toutes les salles de bingos du Québec.

Vous savez, cette violence se répand rapidement entre adeptes alors soyez prudents au bingo!

-Swingé par Bouddi