Vous vous souvenez il y a quelques mois, je vous disais que mon mois de janvier passerait très rapidement ?  Hé bien on y est.

Demain soir je tombe en vacances pour une semaine.  On se rappelle que j’avais pris une seule semaine en 2007 pour aller à Vegas.  Je suis donc  »obligé » de prendre ma seconde.  Il annonce entre autre une journée de 13 degrés la semaine prochaine.  Babe et moi irons à la plage.  Blague à part, on profitera de notre forfait à Tremblant reçu à Noël, et nous planifions une escapade à Québec, pour aller manger au resto de mon cousin et se taper une journée de glissade sur tube à Val-Cartier.

Ainsi, le dernier dimanche de mes vacances, juste avant de revenir le lundi, je m’envole pour Memphis pour une autre semaine pour le travail.  Je considère cette deuxième semaine aussi comme des vacances.  J’aime aller à Memphis.  Vous comprendrez pourquoi avec les photos à mon retour.

Comme il s’agira de vacances complètes dans mon cas, je ne prévois pas m’approcher à moins de 100 mètres d’un ordinateur.  Je serai donc absent de la blogosphère au moins jusqu’au 21 janvier. 

À mon retour, il restera une dizaine de jours à janvier, j’aurai évidemment un tas de photos à vous montrer, avant de donner le coup d’envoi officiel au Festi-Rick 2008 sur le blogue.

C’est quoi ça le Festi-Rick ?  Je ne peux pas vous en dire trop mais je peux vous dire que le Festi-Rick 2008 sera la première édition d’un festival blogual annuel sur lequel je travaille depuis un mois environ.

C’est le festival qui célébrera la première année complète d’existence de ce blogue.  Et qui reviendra à tous les anniversaires ultérieurs.  J’ai décidé de fêter ça en grandes pompes.  Je voulais faire un billet original pour l’anniversaire du blogue mais comme j’ai trop de matériel, ce sera un Festi-Rick 2008 qui durera au moins une semaine…

On s’en reparle à mon retour !






  Je veux découvrir des blogues!
×

Les meilleurs blogueurs québécois!

Abonnez-vous et faites rayonner les meilleurs blogueurs indépendants du Québec!


Non merci, ça me tente pas!