Claude Poirier me donne de l’urticaire depuis toujours.  Chaque fois que j’y vois la face apparaître à la télé, une rage de boutons se pointe et ça me pique.  Faut que je change de poste.

Vendredi soir, LCN, le canal Low Cost News, annonçait une énorme primeur.  Ils ont donc réussi à capter mon attention et à chatouiller ma curiosité.  Claude Poirier, disaient-ils, avait mis la main sur des informations cruciales et exclusives dans le dossier de la disparition de la petite Cédrika à Trois-Rivières.  Poirier avait une nouvelle importante qu’il tenait de source sure… 

J’ai donc patienté pendant la pause pour savoir quelle était donc cette nouvelle dont on était si fiers.  Au retour, Poirier a prit les ondes pour annoncer en grande primeur ce qu’il avait apprit pendant la journée.  Les policiers de la SQ se penchaient sur les dossiers de pédophiles de la région.  De 60 à 75 cas.  L’enquête avait pris cette tournure.

WOW !!!!  Géniale la primeur !  Merci Ti-Claude de ton bon travail.  Jamais on aurait pu se douter de cela.  Les policiers font vraiment preuve de perspicacité.  Personne n’y aurait pensé, c’est certain.

Un peu plus et l’hélico TVA entrait en service afin de nous montrer le toit du QG de la SQ, sous lequel un nombre important d’enquêteurs travaillait sur les dossiers en question. 

Avec Ti-Claude et l’hélico sur le payroll, on peut vraiment dire qu’à LCN, ils continussent toujours à chasser l’information comme eux seuls savent le faire.  Si jamais on retrouve une bobépine de la petite Cédrika cette semaine, ça va être un bulletin spécial de trois heures.

  

Merci LCN !